VIDEOS BTS CI

Vidéos utilisables pour l’entraînement à la compréhension orale.

Un exemple de vidéo exploitable en BTS CI sur le thème du développement durable.

 

Document audio sur Adidas:

Video sur « FAST FASHION » sur la fabrication du jean:

 

Vidéo sur Monsanto

 

 

Publicités

GLOBALIZATION

DEFINITION OF GLOBALIZATION

It describes the way countries and people of the world interact and integrate. Globalization has many sides and can be economic, political and/or cultural.

Economic globalization is how countries are coming together as one big global economy, making international trade easier. In the late 20th century, many countries agreed to lower tariffs, or taxes on goods that are imported from other countries. The way Internet and other communication technologies makes it easier for people to buy and sell products from around the world is an example of globalization.These are things like treaties, alliances, and other international agreements. Globalization is about international trade being less obstructed by national borders.

Political globalization is how institutions and countries can influence the whole world. The United Nations are an example of globalization because most countries of the world are members of its General Assembly. This international organization can make countries follow rules and apply economic sanctions to a country that doesn’t. This means the countries in the U.N will punish them by not talking or trading with them so they don’t benefit from globalization.

Cultural globalization is how culture is becoming homogeneous, which means that people from all over the world act in similar way. For example, many people around the world write with the Latin alphabet, wear T-shirts and jeans and watch Hollywood movies and other media.

CARTOONS ON GLOBALIZATION

http://www.seppo.net/cartoons/displayimage.php?pid=629

http://rowantomkinsonyear7geography2011.wikispaces.com/Practice+Posting-+Globalisation-Week+2

https://fr.pinterest.com/pin/365073113515999739/

VIDEOS ON GLOBALIZATION

Obama’s speech on globalization: https://www.youtube.com/watch?v=7owMXrLu2d8

script de la vidéo: globalizationnelliott3annexe2scriptsvideos

Globalization easily explained : https://www.youtube.com/watch?v=JJ0nFD19eT8

video script : video-on-gl

https://www.youtube.com/watch?time_continue=2&v=i4639vev1Rw

Conseils méthodologiques

 

MÉTHODOLOGIE DU COMPTE-RENDU

Un compte-rendu n’est ni un résumé ni une traduction. Il ne faut pas chercher à traduire le texte, ce qui amène à des contresens ou à des faux sens.

Le compte-rendu est un exposé cohérent avec un plan et des idées bien organisées.

1) Repérez le thème et le point de vue exprimés = le thème principal

a-Surligner les mots clés du texte

b-Numéroter les paragraphes

c-Dégager paragraphe par paragraphe les idées essentielles en éliminant les exemples

d-Repérer le point de vue du narrateur (qu’ils soit positif ou négatif, il faut le conserver)

e-Puis rédiger un plan logique au brouillon selon les idées repérées → ne garder que l’essentiel

2) INTRODUCTION du compte-rendu

indiquer l’origine du document et la date.

Déterminez si presse britannique ou américaine, australienne selon le nom du journal/ blog. Souvent les grands journaux ont leur site internet, d’où sont tirés beaucoup d’articles.

annoncer le thème principal du document et la problématique = les grands axes autour desquels s’organise votre compte-rendu. Attention, il est inutile d’annoncer le plan dans l’introduction de la manière suivante : « Dans un premier temps, je vais…. ». Inutile car vous êtes limité en nombre de mots. Ne pas parler à la première personne.

 

3) RÉDACTION du compte-rendu

C’est là que vous développez les axes évoqués dans l’introduction.

Soyez précis et concis (nombre de mots limités).

N’oubliez pas les mots de liaison pour hiérarchiser vos paragraphes.

 

4) CONCLUSION du compte-rendu

Résumez la question centrale, ses enjeux ou les perspectives envisagées pour l’avenir ou élargissement du sujet vers un thème apparenté.

Une phrase ou deux phrases sont suffisantes selon le nombre de mots qu’il vous reste.

Terminez par un commentaire, un jugement appréciatif. (évitez : je pense que….)

 

ATTENTION aux accents en français, aux pluriels, aux accords et à l’orthographe mais aussi à la syntaxe. L’expression est notée (4 points et plus selon les BTS).

ATTENTION en anglais au –S de la 3° personne du singulier au présent, jamais de –S aux adjectifs, les adjectifs sont TOUJOURS placés avant le nom.

Comptez les mots et indiquez le total sur la copie. Les signes de ponctuation ne comptent pas comme des mots (virgules, apostrophes, guillemets).Il y a une pénalité pour le non-respect des consignes (2 points) si vous dépassez la limite de mots imposée.

MÉTHODOLOGIE DU RÉSUMÉ

RÉSUMER = restituer les idées en les reformulant dans l’ordre du texte.

ATTENTION : ne rien ajouter et garder le même niveau de langue.

1) Lecture attentive du texte: qui? quoi? où? quand? Repérez le temps verbal, le type de texte et l’auteur.

2) Par paragraphe: soulignez l’idée centrale de chaque paragraphe.

3) Au brouillon, reformulez les idées principales en respectant la structure du texte puis mettre ces idées en relation.

Attention: si une même idée est répétée, ne pas la répéter dans le résumé.

4) Vérifiez que vous ne donnez pas de détails superflus.

5) Rédaction du résumé: -1ère phrase = introduction = type de document + quand, où, qui, quoi.

-Articulez les idées avec les mots de liaison appropriés.

A EVITER = ne pas recopier de morceaux de phrase du texte.

= ne pas citer le texte.

= ne pas traduire des phrases entières.

À FAIRE = reformulez avec vos propres mots

6) Comptez les mots et indiquer le total des mots

Relisez-vous.

Évitez les répétitions.

Ne faire aucun commentaire ni jugement personnel.

Le résumé est souvent destiné à un lecteur supposé ne pas connaître le texte de départ d’où la clarté de votre résumé.

 

 

NEGOCIER / NEGOTIATING

NEGOTIATING IN ENGLISH

WELCOMING

I would like to welcome you to … .
First of all let me thank you for your time
It’s my pleasure to welcome you to …

PROPOSING

Our basic position is …
There are several options …
We propose / suggest …
Regarding your proposal, our position is …
Would it be possible …
How do you feel about ……

RESPONDING TO SUGGESTIONS

As far as your proposal is concerned, we think that …
May we offer an alternative? We propose that …
We’d like to make an alternative proposal. We propose that …
From where we stand, a better solution might be … …

AGREEING

I agree with you on that point.
That’s a fair suggestion.
I think we can both agree that…

OBJECTING

I’m afraid I had something different in mind.
That’s not exactly how I look at it.
I’d have to disagree with you there.
I’m afraid that doesn’t work for me.

STATING YOUR POINT OF VIEW / START SEEKING COMPROMISE

Our main concern is ……
I am willing to accept … if …
We can trade this against …
There a few things we can compromise …

CLARIFYING


Is it alright with you, if …
Are you suggesting that …
Do you mean …
What exactly do you mean by … ?
I’m not sure I fully understand your point.
What do you mean by …
Could you clarify one point for me?
Could you be more specific?.

IDENTIFYING OBSTACLES

The main thing that bothers us is …
One big problem we have is … …
Let’s take a closer look at this problem.

COMPROMISING / BARGAINING

I’m ready to sign that if you can … .
In return for this, would you be willing to …?
May we offer an alternative?
We are ready to accept your offer; however, there would be one condition. e.
We would be willing to …, provided, of course, that …
We’d be prepared to …. However, there would be one condition.
Would you be willing to accept a compromise?

REFUSING A PROPOSAL

I am afraid we couldn’t agree to that.
I’m sorry, we can’t accept that.
I’m afraid your offer doesn’t go far enough.
I’m sorry, but we must respectfully decline your offer.
No, that’s out of question.
No. I am not interested.
That would be very difficult for us because … .
That’s not really a viable option for us.
That’s totally unacceptable.
Unfortunately, we must decline your offer for the following reasons.

ACCEPTING A PROPOSAL

We are happy to accept this agreement.
This agreement is acceptable to us.
We are happy to accept this agreement.
I have to admit that you’re right.
I am willing to work with that.
That’s a deal!
It sounds like an alternative / option / possibility …
That sounds reasonable.

CLOSING / SUMMARIZING / RECAP

Can we review what we have agreed on so far?
Now, let’s just take a moment to review what we’ve discussed.
So, what we’ve finally decided on is … .
Let’s make sure we agree on these figures (dates / etc.).
Can we check these points one last time?
Let’s just confirm the details, then.

FINAL GREETINGS

It has been a pleasure doing business with you.
We look forward to cooperating with you again

 

Language points

Lire la suite

LE CV / RESUME

Les différences entre un CV anglais et un CV américain

CV anglais & américain

Votre CV anglais et votre CV américain, deux documents très différents

Tout comme le français parlé par les Suisses, les Belges ou les Québécois diffère du français que l’on parle dans l’Hexagone, l’anglais parlé par un Britannique, par un Américain ou par un Australien sera également très différent.

Ces distinctions concernent autant le vocabulaire que la structure des phrases. Soyez très attentif à ces spécificités.

L’État civil

Pour un CV américain, ne mettez que votre nom, votre prénom, votre adresse et votre numéro de téléphone. N’indiquez jamais votre sexe, votre âge ou votre situation familiale.

Bien que la loi sur la non-discrimination à l’embauche soit valide en Grande-Bretagne, il est recommandé de faire figurer ses mêmes informations.

Les mesures et les dates

Pour un Européen, il n’y a rien de plus perturbant que de lire un document technique britannique. En effet, toutes les mesures indiquées sont différentes de celles que nous utilisons habituellement.


Dossier spécial : CV anglais


Cela concerne le métrage (exprimé en pouce ou en pied), le poids (exprimé en livres) ou même les températures (exprimé en Fahrenheit). En ce qui concerne votre CV, n’oubliez pas qu’aux États-Unis, on écrit : September 10, 2011 ou 09-10-11, alors qu’au Royaume-Uni, on écrit 10 th September, 2011 ou encore 10-09-11.

Les données chiffrées

Le CV américain a un côté séducteur. Il est donc important d’indiquer des chiffres d’affaires dans ses expériences professionnelles. Les différentes missions doivent être mentionnées avec des dates précises. Ces réalisations peuvent également figurer dans un CV anglais, toutefois, et dans ce cas, il sera de bon goût d’être plus modéré dans son envie “d’accrocher” le recruteur..

Sachez qu’aux États-Unis, les recruteurs sont très sensibles aux candidats qui s’investissent dans des activités sociales.

Le vocabulaire

Des mots différents sont utilisés de chaque côté de l’Atlantique pour parler d’une même chose.

  • Le nom est le “surname” en Grande-Bretagne et le “Last name” aux USA.
  • Les objectifs professionnels sont “The Professional objective” sur un CV britannique et “The Career planning” sur un CV américain.
  • Le Bac correspond au High School Diploma aux États-Unis et au British A-levels en Grande-Bretagne.

N’hésitez pas à demander de l’aide de vos professeurs d’anglais pour corriger votre CV.

LES RUBRIQUES DU CV

OBJECTIVE OVERVIEW  ( seulement pour le CV américain) résume votre motivation et vos objectifs professionnels.

EDUCATION : Cette rubrique comporte le parcours scolaire et universitaire ainsi que les diplômes (degrees). Pour les diplômes, voir le tableau des équivalences.

WORK EXPERIENCE  résume votre parcours professionnel dans l’ordre chronologique, mais aussi vos stages en entreprise. Faire le détail des tâches attribuées dans chaque entreprise et vos réussites.

SKILLS résume vos compétences. IT skills: compétences informatiques / Language skills résume vos compétences en langues: précisez le niveau à chaque fois-> voir fiche vocabulaire

HOBBIES résume vos passe-temps s’ils se révèlent pertinent par rapport au poste demandé. Les sports d’équipe sont toujours appréciés car ils font valoir votre esprit d’équipe.